Alerte info: Ethereum glisse sous la barre des 120 USD

Black Friday est bel et bien en cours dans le centre commercial du monde des Cryptomonnaies. Ethereum (ETH), a atteint ses plus bas nivaux, il se négocie actuellement à moins de 130 USD.

Après avoir glissé au-dessous des 200 USD (à environ 150 USD), l’actif numérique s’est récemment effondré pour atteindre un nouveau plus bas en 2018, à 119,90 USD, il y a à peine quelques heures. Cependant, la monnaie a pris un certain élan, lui permettant ainsi d’atteindre un prix incertain de 124,5 $.

La dernière baisse d’Ethereum vient de s’écouler après que l’actif numérique a glissé sous les 200 USD pour la première fois en 2018 (fin septembre). Si cela ne suffisait pas, Ethereum a également perdu plus de 40% de sa capitalisation boursière au cours des deux dernières semaines, permettant ainsi à Ripple (XRP) de  devenir le deuxième actif cryptographique le plus précieux (en termes de capitalisation boursière).

Deuxièmement, en ce qui concerne les raisons de ces creux constants, de nombreux experts affirment que l’écosystème Ethereum perd de sa popularité, car il n’offre à ses utilisateurs qu’une utilisation limitée des applications décentralisées (dApps), et doit faire face à de graves problèmes d’extensibilité. .

Enfin, la majorité des ventes d’ETH qui ont eu lieu cette année ont été liées à des ICOs basés sur la Blockchain Ethereum, qui ont liquidé des sommes plus ou moins importantes en ETH.
Cependant, selon un rapport publié par BitMEX le mois dernier, une multitude de ces ICOs avaient déjà gagné suffisamment de bénéfices pendant le boom d’Ethereum, et s’étaient donc eux derrière le récent Dump d’Ethereum.

Quoi de nouveau pour Ethereum

Alors que la plupart des nouvelles concernant Ethereum sont pour le moment assez déprimantes, il vient d’être révélées que la Ethereum Enterprise Alliance a récemment ouvert son nouveau siège régional à Séoul en Corée du Sud.

S’exprimant à ce sujet, un représentant de l’organisation Ethereum a dit:

Combinée au bureau régional d’EEA (Ethereum Enterprise Alliance) à Tokyo, la nouvelle présence en Corée du Sud et le leadership dédié de Joonho Park, permettront à l’EEA d’accélérer l’adoption mondiale des normes et des programmes de certification de l’EEA.
Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram