Bakkt dévoile son premier produit

ICE (Intercontinental Exchange) a confirmé que la première offre de sa plate-forme de crypto-monnaie Bakkt prendra la forme de contrats à terme physiques sur Bitcoin.
ICE, qui exploite également la NYSE (Bourse de New York), a publié hier   mardi 25 septembre des nouveaux détails.

Qu’est-ce que Bakkt?

Bakkt est le fruit d’un certain nombre de sociétés, dont Microsoft, Starbucks, Intercontinental Exchange et BCG (Boston Consulting Group). Bakkt vise à explorer la technologie blockchain et les crypto-monnaies en utilisant Microsoft Cloud pour développer une ressource numérique ouverte, mais réglementée, qui pourrait être utilisée à l’avenir dans des magasins comme Starbucks.
Bakkt pense que les investissements institutionnels vont conduire les marchés, comme beaucoup d’entre nous le pensent également. Alors, comment vont-ils rendre leur service différent et comment Bakkt va-t-il faire ce qu’aucun autre projet cryptographique n’a réussi à faire auparavant ?
Bakkt comprend que la réglementation est importante et doit être cohérente, que la transparence et la découverte des prix sont également importants, et enfin, ils estiment que la plate-forme doit avoir une infrastructure de qualité avant et après le commerce.

Bakkt

Bakkt, qui selon ICE sera un «écosystème réglementé» pour les investisseurs institutionnels souhaitant investir dans les cryptomonnaies, proposera des contrats à terme sur au moins trois devises: le dollar américain (USD), la livre sterling (GBP) et l’euro (EUR).

La société a écrit sur Twitter.

-Nos premiers contrats seront livrés physiquement à des contrats à terme sur Bitcoin par rapport à des devises, y compris USD, GBP et EUR.
-Par exemple, l’achat d’un contrat à terme USD / BTC entraînera la livraison quotidienne d’un Bitcoin dans le compte du client.

Qu’est-ce que ça veut dire?

Les contrats Futures sur Bitcoin permettent aux traders de prédire les prix du Bitcoin, un système similaire sera donc exploité lors du déploiement initial de Bakkt.
Pour beaucoup, la négociation à terme est une méthode d’investissement plus conventionnelle. En théorie, cela devrait donc sembler plus intéressant pour les investisseurs institutionnels, ceux que Bakkt souhaite cibler. La plate-forme Bakkt semble également suggérer, via ce tweet, qu’une fois les contrats mis en ligne, les investisseurs concernés recevront des paiements Bitcoin quotidiens, encourageant un flux de Bitcoin plus constant.

Cela permettra aux investisseurs institutionnels de ne plus s’intéresser aux très attendus ETF Bitcoin, actuellement en attente d’ approbation par les régulateurs américains, qui se différencient de l’offre de Bakkt par le fait que les traders des ETF Bitcoin ne reçoivent pas des livraisons réelles de bitcoins.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram