Les plateformes d’échange crypto ne seront plus confrontées à des problèmes bancaires

Le ministre des Finances de la Corée du sud approuve les banques travaillant avec des plateformes d'échanges de cryptomonnaies

Choi Jong-Ku, commissaire de la FSC (Commission des services financiers) de la Corée du Sud, a réaffirmé qu’il n’y avait pas de problèmes liés à la conformité et à la sécurité dans le processus des banques fournissant des comptes virtuels aux bourses locales de crypto-monnaie.FSC corée du sud

Lors de l’audit des affaires d’état mené par le gouvernement sud-coréen pour évaluer les progrès de tous les organismes gouvernementaux et commissaires du pays, le commissaire Choi a souligné que tant que les plates-formes de négociation de crypto-monnaie utilisent les systèmes KYC (Know Your Customer et AML (Anti Money Laundering), les plateformes d’actifs numériques pourront obtenir des services bancaires auprès des institutions financières commerciales du pays.

Il n’ya pas de problème pour les banques fournissant des comptes virtuels aux échanges de crypto-monnaies. Si ces plates-formes de négociation d’actifs numériques ont des systèmes KYC et AML en place, l’émission de comptes bancaires virtuels n’a pas d’inconvénient.

A déclaré le commissaire Choi.

En Corée du Sud, les échanges cryptographiques utilisent un système unique de « comptes bancaires virtuels », qui permet aux utilisateurs de déposer et de retirer instantanément le Won sud-coréen [KRW], de sorte que les utilisateurs puissent détenir leurs KRW sur des échanges en toute sécurité.

Crypto Investisseurs Optimiste

Au début de 2018, le gouvernement de la Corée du Sud a encouragé les banques à éviter de travailler avec des bourses de crypto-monnaie afin d’éliminer les possibilités de blanchiment d’argent.

Tandis que Nonghyup, une grande banque commerciale sud-coréenne qui travaille avec des échanges cryptographiques depuis plus d’un an, a continué de fournir des services aux marchés locaux, mi-2018, Nonghyup a même subi des pressions pour mettre fin à ses services avec Bithumb et d’autres grandes bourses de crypto.

La déclaration du commissaire Choi a clarifié la position du gouvernement et des autorités financières locales vis-à-vis les échanges de crypto-devises. Dans les années à venir, les plates-formes locales de négociations d’actifs numériques ne souffriront plus du manque de services bancaires fournis par les principales institutions financières en Corée du Sud.

L’Association de la Corée du Sud pour la Blockchain, qui représente les plateformes d’échange de cryptomonnaies sur le marché local, a exprimé son optimisme à l’égard de la nouvelle position du FSC, et a ajouté que le problème initial lié au KYC et au AML a été résolu.

Compte tenu des préoccupations de la FSC et des autorités financières locales concernant les atteintes à la sécurité, l’Association Blockchain de la Corée du Sud et les plus grandes bourses de crypto-monnaie du pays ont lancé le processus d’obtention d’une assurance pour protéger les fonds des investisseurs.

Le gouvernement de la Corée du Sud a également approuvé Bithumb, Upbit, Gopax, Korbit, Coinone d’avoir les mesures de sécurité et de systèmes de gestion internes suffisants.

L’infrastructure du marché crypto en Corée du Sud se renforce rapidement

Cette semaine, Bithumb, la deuxième plus grande bourse de crypto-monnaie du pays, a éliminé toutes les options bancaires sur sa plate-forme, à l’exception de Nonghyup, sa banque partenaire.

Les investisseurs, déconcertés par la décision abrupte de Bithumb, ont utilisé d’autres échanges cryptographiques comme Gopax, qui est financé par la deuxième plus grande banque commerciale du pays, Shinhan.

La concurrence sur le marché des échanges cryptographiques en Corée du Sud est en train de s’intensifier. Des acteurs clés tels que Upbit, Gopax, Coinone et Korbit gagnent de plus en plus en parts de marché, offrant ainsi aux investisseurs plusieurs options alternatives.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram