Analyse trimestrielle du Bitcoin (Q3)

Le Bitcoin (BTC) enregistre des pertes pour un deuxième mois consécutif, mais des indices d’une inversion de tendance à la hausse sont très attendus au quatrième trimestre.

Au moment de la rdéaction, la principale cryptomonnaie est négocié à 6610,16 dollars, en baisse de 6,30% par rapport au prix d’ouverture de 7 014 dollars le 1 septembre 2018. BTC a également enregistré une baisse de 10% en août, selon les systèmes de suivi des prix des cryptomonnaies .

Cependant, malgré les pertes mensuelles consécutives, la crypto-monnaie affiche un gain de 2% au troisième trimestre. En outre, le gain trimestriel aurait pu être beaucoup plus important si la SEC (Securities and Exchange Commission) des États-Unis n’avait pas rejeté les demandes des ETF Bitcoin.

Comportement du Bitcoin en Juillet

Bitcoin a atteint son plus haut niveau en deux mois, soit 8 507 $ le 25 juillet, confirmant la rupture de la chaîne baissière de quatre mois.
Toutefois, l’inversion de la tendance baissière à haussière a été de courte durée, les prix étant retombés au-dessous de 8 000 $ le 27 juillet, suite au deuxième rejet de la demande des ETF des frères Winklevoss par la SEC.
Néanmoins, la principale monnaie cryptographique a enregistré un gain de 21% en juillet.

Août: les vendeurs ont dominé le premier semestre

BTC a été en baisse pour les deux premières semaines après le rejet de l’ETF à la fin du mois de juillet. Le 14 août, Bitcoin a atteint un creux de 5 859 dollars avant de revenir à 7 000 dollars à la fin du mois.

Signalant une vente massive des Altcoins à haut risque contre le bitcoin, et éventuellement vers des devises fiduciaires, la dominance du Bitcoin a également dépassé 50% pour la première fois depuis le 19 décembre 2017.

Il convient de noter que la SEC a désapprouvé plusieurs autres propositions d’ETF au cours de la deuxième quinzaine d’août. Pourtant, le BTC s’est maintenu stable, peut-être parce que la communauté des investisseurs avait pris en compte les mauvaises nouvelles largement attendues.

Cette résilience a provoqué la spéculation sur des possibilités d’un prochain boom, et a éclipsé la baisse mensuelle de 10% qu’a enregistré le BTC en mois d’août.

Septembre: Bitcoin toujours en baisse

La remontée haussière de la MACD (Moving Average Convergence/Divergence) hebdomadaire a donné des signes que le Bitcoin atteindra les 7 500 dollars au cours de la première quinzaine du mois, et pourra ainsi s’élever vers les plus hauts de juillet, au-dessus de 8 500 dollars.

Au lieu de cela, les prix ont fortement chuté le 5 septembre, laissant le sommet d’août  de 7 500 dollars. Mais, encore une fois, la zone autour de 6 000 $ s’est révélée être une bonne barre de résistance difficile à passer dessous.

Regard sur l’avenir: les graphiques s’annoncent plus brillants pour le quatrième trimestre

La défense persistante de 6 000 dollars du Bitcoin a convaincu de nombreuses personnes, notamment l’investisseur milliardaire Tom Lee de Fundstrat et Novogratz, que le marché du BTC souffre de lassitude des vendeurs et a atteint un “plancher” d’environ 6 000 dollars.

Graphique hebdomadaire

Sur le graphique hebdomadaire, BTC a tracé une fourchette de prix en diminution. Fait intéressant, le bord supérieur de la gamme se situe autour de ce point de prix de 7 429 $ (le sommet d’août).

Un mouvement au-dessus de ce niveau indiquerait un inversement de tendance, de baissière à haussière, et permettrait un rallye plus fort vers les résistances clés situées à 8 507 $ (sommet de juillet) et même à 9 990 $ (sommet de mai).

Tout mouvement haussier après la sortie de cette zone pourrait être rapide, car, selon la théorie technique, une période prolongée d’échange de valeurs liée à une fourchette est souvent suivie d’une forte hausse de la volatilité.

Les perspectives d’une hausse massive des prix du BTC au quatrième trimestre sont élevées, car la crypto-monnaie a tendance à bien performer au cours des trois derniers mois de l’année.

Comme le montre ce tableau de performances, la crypto-monnaie a enregistré des gains au quatrième trimestre sur six des huit dernières années.

La tendance semble se répéter, étant donné que la crypto-monnaie est en baisse de 70% par rapport au ATH (All Time High) de 20 000 USD enregistré en décembre 2017, et que le BTC a démontré sa forte résistance au 6 000 USD.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram