Et si un Bitcoin ERC-20 existe?

Un token simulant le mécanisme de Mining du Bitcoin sur la Blockchain Ethereum

Les développeurs d’un nouveau Token ayant le slogan «No ICO – No Pre-Mine – No Bullsh*t» indiquent que cela permet aux utilisateurs de miner sans aucun équipement mining de cryptomonnaies, simulant le mécanisme d’extraction du Bitcoin sur la Blockchain Ethereum.

Bitcoinereum, un jeton ERC-20 créé en 2017, est appelé par ses développeurs «le premier jeton Bitcoin ERC-20 minable sur la Blockchain Ethereum». Son système d’extraction imite le même mécanisme d’exploration de la Blockchain Ethereum utilisé pour créer Bitcoin, mais au lieu d’utiliser du matériel d’exploitation minière, les utilisateurs doivent «simplement appeler une fonction du contrat intelligent du jeton».
Selon l’équipe, les utilisateurs n’ont besoin que de quelques ETH dans leur portefeuille, qui ne serviront qu’à payer les frais du réseau Ethereum.

Bitcoinereum

Tout le monde peut extraire Bitcoinereum en appelant la fonction Mine () du contrat intelligent. Il vous suffit d’interagir avec le contrat intelligent en utilisant n’importe quel portefeuille Ethereum tel que MyEtherWallet.com ou geth. Le jeton incorpore un mécanisme d’extraction similaire à Bitcoin, comprenant une prime d’extraction réduite de moitié tous les 4 ans. L’ensemble du processus est assez transparent et nous invitons toute personne intéressée à revoir le code source de Bitcoinereum .

A déclaré l’équipe de Bitcoinereum.

Le site Web du projet indique que seules 21 000 000 de pièces peuvent être extraites, et que l’approvisionnement initial était de zéro pièce, car il n’y avait pas de jetons pré-minés. Selon l’équipe, il faudrait environ 132 ans pour exploiter tout les Bitcoinereums.

Les développeurs ont limité le nombre maximum de 50 pièces à extraire toutes les 10 minutes, soit le même reward que la Blockchain Bitcoin en 2009. Cette récompense sera maintenue jusqu’en 2021, date à laquelle elle sera réduite de moitié à 25, précise l’équipe. Cependant, le mécanisme de Bitcoinereum ne permet à un seul mineur de recevoir la récompense complète toutes les 10 minutes. La récompense est divisée par 50, et celui qui effectue les 50 premiers appels reçoit les pièces pendant cette période. Ces règles sont conçues pour aider à éviter un monopole minier et à obtenir une meilleure distribution de Bitcoinereum dans la communauté. Jusqu’à aujourd’hui,  328,048 jetons BTCM étaient extraits.

Le Mining avec les Smart Contracts

Le concept du mining à contrat intelligent (ou mining publique) consiste à autoriser toute personne à exploiter un jeton en appelant une fonction du contrat intelligent, a expliqué l’équipe. Ce concept a été introduit à l’origine par Artemine , un jeton qui n’exige aucun équipement de mining. Il a été annoncé comme une version mise à jour de Minereum. Au moment de son lancement en 2017, l’équipe d’Artemine avait réussi à construire une plateforme axée sur les principes de l’exploitation publique et de l’auto-extraction.

Le Token de Artemine peut être extrait de deux manières, en appelant une fonction du contrat intelligent, ou en possédant une adresse Genesis. Une autre mise à jour majeure qui a été introduite est la possibilité d’un échange décentralisé d’adresses Genesis , «en les transformant en une sorte de crypto à collectionner», a expliqué l’équipe. Le processus de traitement automatique des Adresses Genesis est automatisé, et basé sur une formule mathématique. De plus, les utilisateurs peuvent transférer leurs adresses Genesis et les échanger sur le marché libre directement à l’acheteur, sans intervention de tiers. Les ventes peuvent être réalisées via des contrats intelligents dans un environnement peer-to-peer. L’équipe du projet s’attend à ce que toutes les adresses Artemine Genesis soient extraites d’ici 40 à 60 ans.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram