Cas d’utilisation

Les principaux secteurs qui s’intéressent à cette technologie :

  • L’industrie musicale et cinématographique : pour lutter contre le piratage. Les nouvelles productions de musiques ou de films seraient enregistrées dans une blockchain. Il serait alors possible de les télécharger en payant mais tout piratage serait immédiatement remarqué.
  • L’industrie pharmaceutique : pour stopper le marché de la contrefaçon de médicaments. Une blockchain partagée par l’ensemble des laboratoires permettrait de garantir la traçabilité de chaque médicament. La start-up française Blockpharma développe notamment un système d’authentification via le Smartphone.
  • Le gouvernement : pour numériser les différents documents administratifs du contrôle d’identité.
  • Le secteur de l’énergie : pour gérer les réseaux de distribution des particuliers (par exemple lorsque vous installez un panneau solaire sur votre toit). La blockchain serait alors utilisée de la même manière que pour le bitcoin sauf qu’ici la monnaie serait remplacée par des « unités » d’énergie.
Rejoignez notre chaîne Telegram
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Close