“Ce n’est ni réaliste ni faisable d’interdire le Bitcoin” Le journal leader de la Chine

La presse chinoise a publié un article indiquant qu’il était impossible d’interdire Bitcoin en Chine.

Selon le professeur de l’Université de Guanghua, Liu Xiaolei, les autorités ne devraient se préoccuper que du potentiel de crypto-monnaies pour augmenter les mouvements spéculatifs dans l’économie nationale.

“Étant donné les caractéristiques décentralisées  du commerce entre pairs, de crypto monnaies telles que Bitcoin, il n’est ni réaliste ni possible d’interdire Bitcoin”, a déclaré Liu.

“Si Bitcoin n’a aucune valeur dans l’économie réelle, mais seulement une valeur en tant qu’investissement spéculatif, alors limiter la spéculation aidera les fonds provenant de la spéculation de Bitcoin à revenir à l’économie réelle”.

Les commentaires sont venus dans le cadre d’un échange d’opinion plus large sur les ICO , que la Chine a tout à fait bannie.

Des inquiétudes ajoutent également que les échanges entre Bitcoin et monnaie fiduciaire s’arrêteront encore une fois, ces derniers ont considérablement influencé les prix des crypto-monnaies malgré le manque d’informations officielles.

Sur le sujet des échanges, Liu a accepté que les contrôles devraient être en place, en disant qu’il est “tout à fait réalisable et nécessaire de renforcer la supervision des plateformes de trading de  crypto-monnaie”.

Cependant, dans le cas des l’ICOs, des avertissements persistent, faisant écho à des soupçons d’un nombre croissant de régulateurs internationaux libérant des avertissements officiels aux investisseurs potentiels.

Ces derniers ont récemment inclus le Canada , le Royaume-Uni et Hong Kong

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram