Charlie Lee confirme son support pour le «HTC Blockchain Phone»

HTC Corporation a annoncé que le co-fondateur de Litecoin, Charlie Lee , servira de conseiller pour HTC Exodus, le smartphone blockchain développé par la société taiwanaise.

Le HTC Exodus, que le géant asiatique de la technologie a décrit comme le premier téléphone blockchain au monde, devrait être publié au troisième trimestre de cette année. HTC a indiqué que chaque périphérique Exodus sera un nœud, ce qui permettra aux utilisateurs de posséder leur identité et leurs données sur leurs appareils plutôt que sur des plateformes Cloud centralisé. En outre, chaque appareil sera livré avec un wallet de stockage à froid.

Cependant, les spécifications de l’appareil ainsi que les marchés sur lesquels il sera initialement disponible n’ont pas encore été communiqués au public.

Liteccoin se joint au train en marche

À l’origine, selon Phil Chen, le chef Crypto Officer de HTC, il a été révélé que HTC Exodus prendrait en charge Bitcoin et Ethereum.

Grâce à Exodus, nous sommes ravis de soutenir des protocoles sous-jacents tels que Bitcoin, Lightning Networks, Ethereum, Dfinity, et d’autres protocoles

a déclaré M. Chen,

Nous aimerions soutenir l’ensemble de l’écosystème de la Blockchain, et au cours des prochains mois, nous annoncerons de nombreux autres partenariats intéressants. Ensemble, nous voulons créer les meilleures expériences de blockchain et d’applications décentralisées pour les consommateurs finaux.

Maintenant , le co-fondateur de litecoin a confirmé que le soutien a été élargie et comprendra le 7 e -plus grande crypto-monnaie du marché.

Avec les objectifs du HTC Exodus d’apporter des applications décentralisées (dApp) aux appareils mobiles, le géant taiwanais a annoncé ce mois-ci qu’il avait conclu un partenariat avec CryptoKittes, un dApp sur le réseau Ethereum, permettant la sortie du jeu sur les futurs appareils de HTC.

Autonomisation des utilisateurs via la décentralisation

Initialement, le HTC U12+ a été choisi comme le premier appareil HTC à travers lequel CryptoKitties serait distribué. À l’époque, HTC invitait également les développeurs à distribuer leurs jeux blockchain via son crypto-app store, en permettant aux utilisateurs d’utiliser les dApps.

Outre que HTC Corporation, une autre entreprise technologique basée à Taiwan, Foxconn a été sélectionnée en avril dernier par la société technologique israélienne Sirin Labs pour la fabrication d’un téléphone alimenté par blockchain connu sous le nom de Finney . Le téléphone blockchain de Sirin Labs permettra aux utilisateurs de stocker et de faire des achats en utilisant des crypto-monnaies. Ce nouveau Smartphone basé Android comme système d’exploitation est prévu à être expédié en octobre prochain.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram
Close