Chute du marché… Sachez comment réagir !


Une correction du marché, c’est quoi, au juste ?

« Une correction correspond à une baisse de 10 % par rapport au plus haut des 12 derniers mois »

Cependant, si cette définition devait être appliquée au marché des crypto-monnaies, on aurait des corrections environ tous les 2 jours . Dans cet univers spécial, une correction correspond plutôt à une baisse de 20 % par rapport au plus haut des 4 dernières semaines. Mais peu importe. Lorsque ça arrivera, vous vous en rendrez compte immédiatement.

Pourquoi ces corrections ?

Il n’y a pas nécessairement besoin de raison. Il suffit parfois d’une impulsion baissière pour que tous les robots se mettent à vendre. Les traders humains aux nerfs peu solides leur emboîtent ensuite le pas, les appels de marge accélèrent le mouvement et en moins de temps qu’il faut pour dire crash, c’est la panique. Les corrections sont néanmoins nécessaires dans un marché sain. Aucun actif n’augmente constamment, de façon linéaire.

Durant les corrections que l’on peut faire le plus d’argent ?

Si vous l’avez vue venir et que vous avez vendu avant, bien entendu. Si vous avez des nerfs d’acier et un cerveau insensible aux émotions, peut-être. S’il est important d’acheter quand les prix sont bas, passer à l’achat durant une correction reste compliqué. Le rebond du chat mort, comme on dit dans le jargon, est le piège par excellence d’une correction. Alors, que faire ?

HODL !

HODL, soit garder vos coins durant une période relativement longue, est la façon la plus sûre et la moins stressante de gagner de l’argent sur les crypto-monnaies. L’option la plus sage, si vous n’avez plus de réserves pour tenter de passer à l’achat, en tentant de repérer le plus bas niveau de la correction, est simple : ne rien faire.

Tôt ou tard, le marché finira par rebondir. C’est surtout vrai lorsqu’on connaît une correction globale, comme celle de fin décembre 2017. C’est évidemment différent si une seule de vos pièces s’effondre. Dans ce cas, il vous faudra peut-être vous résoudre à vendre en perte.

Comment se protéger contre les corrections des crypto-monnaies ?

Il n’y a pas grand-chose à faire. Bitcoin, malgré la baisse de sa prépondérance, continue de faire la pluie et le beau temps sur l’ensemble du marché. Quand il titube, c’est tout le marché qui est secoué.

Nous sommes donc impuissants face aux corrections. Elles font partie du jeu, nous devons accepter que si quelque chose peut bondir de 100 % en quelques jours ou en quelques heures, il peut également dégringoler de 30 % ou plus. Il est donc à retenir que la mesure la plus sûre pour survivre à une correction est de ne toucher à rien. Déconnectez-vous, tout devrait être oublié demain.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram