Cinq étapes à franchir, et Ethereum dominera

Nous avons trop entendu parler du «nouvel Ethereum» de Stellar et de NEO, mais qu’est-ce qui ne va pas avec l’ancien?
Ethereum a besoin de quoi au juste pour faire sauter Bitcoin (Flippening)? Et mettre ces prétendants à leur place et être le roi des dApps?

La réponse réside dans l’écosystème Ethereum lui même, plutôt que dans le jeton ETH.
Ethereum est plus intelligent, plus lisse et plus talentueux que le protocole Bitcoin. Les contrats intelligents et les dApps pourraient constituer un tout nouvel Internet.

Les grandes entreprises commencent à créer des applications basées sur la Blockchain Ethereum, ou à interagir avec elle. Il est difficile de croire que Vitalik Buterin a construit ce réseau décentralisé alors qu’il n’avait que 19 ans et que des équipes d’ingénieurs se penchent encore sur le problème quatre ans plus tard.

À moins que les contrats intelligents ne soient vraiment sur le chemin de Bitcoin, il ne s’agit que de transactions, tandis qu’Ethereum est beaucoup plus nuancé.

De la finance et des activités liées à la cryptographie, en passant par les jeux et les systèmes de paiement avancés, quels sont les grands changements – à la fois techniques et commerciaux – qui pourraient faire d’Ethereum le roi des monnaies cryptographiques?

Ethereum domine

1. Validation par Proof of Stake

La preuve du travail (PoW) est un concept dépassé qui nécessite une mise à niveau. Le nouveau Casper FFG n’est pas tout à fait cela, mais il s’agit d’une importante mise à niveau de sécurité. Il ne remplace pas complètement l’exploitation minière, il ne fait que déplacer le pouvoir et les bénéfices vers les validateurs.
La version hybride de Casper est une étape intermédiaire, mais Buterin attend avec impatience le jour où la PoW tombe à l’eau et que ce nouveau système plus rapide et moins cher prend sa place.

Le gros problème de Bitcoin réside dans les frais de transaction et le temps nécessaire au traitement. Ethereum cherche à réduire le coût d’une transaction et à créer un système utilisable.
La simple vérité est que les algorithmes de frais de transaction, les centres d’alignement de protocole et les processus d’exploitation  doivent être plus efficaces. Des transactions moins chères et plus rapides conduiront à une adoption généralisée et à la mise en place de la Blockchain dans le monde réel, plutôt que simplement comme un espace d’investissement.

Cela va au-delà de la validation de la PoS, mais c’est un bon point de départ.

2. Meilleures dApps

Sur nos téléphones, la plupart d’entre nous veulent simplement un système qui fonctionne, et des applications qui nous facilitent certaines tâches. C’est pareil sur la blockchain et ses dApps sont la clé de son succès.

Nous nous perdons dans un monde de prix symboliques, d’investissements, de Bull et de Bear. Ethereum n’a pas été construit pour gagner de l’argent, il a été construit pour changer le monde.

Actuellement, il y a beaucoup plus d’applications basées sur la Blockchain Ethereum que ce que les gens réalisent. Les contrats intelligents signifient que nous pouvons réaliser des transactions complexes sans aucune implication humaine.

Un contrat de travail basé sur Ethereum, par exemple, pourrait faire entièrement confiance à l’équation. Si le contrat lui-même garantit les fonds initiaux et paie à la fin du travail, les travailleurs seront toujours payés et le travail sera surveillé.
À l’heure actuelle, plus de 40 dAPPs sont disponibles Apple Store et Google Play. Mais nous avons bien besoin des milliers de dAPP, qui doivent améliorer et exploiter pleinement les talents exceptionnels d’Ethereum. En ce moment, ce n’est tout simplement pas le cas.

3. Plus grande disponibilité d’Ether

Le fait est que le public ne passe pas son temps sur les plateformes d’échanges de crypto-monnaies. Ils n’ont pas besoin de savoir qu’ils sont sur la blockchain, mais une crypto-monnaie de premier plan que les gens pourraient acheter physiquement pourrait changer la relation du public avec l’ensemble de l’environnement cryptographique.

Des crypto-monnaies entières ont été créées autour du concept consistant à combler le fossé entre Fiat et crypto-monnaies . Le concept consistant à entrer dans un magasin et à acheter des cryptos aussi facilement que charger son solde téléphonique est un concept vraiment séduisant, qui fera d’Ethereum une monnaie numérique qui domine.

Une fois ETH disponible dans les magasins, il devient une monnaie internationale à part entière, ce qui en fait une option de paiement plus pratique pour les multinationales. Inévitablement, ils devront accepter les monnaies fiduciaires, mais la nature franche d’un paiement en Ether pourrait entraîner des remises qui inciteraient le public à l’adoption en masse.

4. Adoption de masse au-delà de l’écosystème crypto

En termes simples, la grande majorité des individus, des entreprises et même des gouvernements veulent que les autres prennent les risques d’utiliser cette nouvelle technologie.

Lorsque la blockchain est là, fonctionnant parfaitement, il y aura certainement une précipitation. L’Estonie et Dubaï sont des pionniers qui ouvrent la voie. L’Australie a maintenant signé avec IBM pour créer des services de blockchain.

La blockchain prend de l’ampleur, mais les différents protocoles continuent de créer un nouveau marché entre eux. Ethereum est parfaitement positionné, mais le monde cryptographique est tellement nouveau qu’il ne faudrait pas grand-chose pour faire pencher la balance.

Tout comme la cryptomonnaie elle-même qui doit atteindre une masse critique, Ethereum doit faire de même. Une simple campagne de relations publiques pourrait faire la différence entre; la domination et la disparition à ce stade, ce qui nous amène au dernier point …

5. Un réseau social porteur

Facebook ne conduisait pas Internet, mais il est devenu une force hors norme. Cependant, une mauvaise ligne de censure, et Facebook se trouve soudain confronté à un monde dans lequel  #DeleteFacebook a fait son chemin dans la conscience publique.

Le temps serait-il opportun pour que Minds (ou un autre réseau social similaire) prenne le relais?
On pense que cela pourrait être, et ca aiderait Ethereum à atteindre d’autre niveaux. Si le réseau social est construit sur Ethereum, c’est un petit pas en avant pour le promouvoir auprès du grand public.

Minds a été lancé en 2015 et compte seulement 1 million d’utilisateurs par rapport aux 2 milliards de Facebook, mais ses avantages sont évidents. En plus de s’engager à ne pas censurer les opinions politiques, Minds souhaite également payer ses utilisateurs pour leur contribution.

À l’heure actuelle, les jetons ne peuvent pas être échangés et ne peuvent être utilisés que pour acheter des ‘actions’, mais le cadre est en place pour vous payer du temps sur les réseaux sociaux.
Minds fonctionne sur … Ethereum.


Conclusion

Ethereum continuera d’évoluer, les contrats intelligents s’amélioreront et la génération actuelle de développeurs apprendra à utiliser ce nouvel outil exceptionnel. Comme ils le font, le public, les grandes entreprises et les gouvernements apprendront à l’accepter. La blockchain gagnera en légitimité, en excellence technique, en flexibilité et en exposition. Si Ethereum reste sur sa trajectoire actuelle et intègre ces changements, il pourra certainement exceller ce nouveau monde.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram