AltcoinsNews altcoins

Coinbase simplifie les rapports fiscaux

13 000 utilisateurs de «Coinbase» ont récemment été signalés à l’IRS par la plateforme d’échange de crypto-monnaies, sous mandat du gouvernement fédéral. Cela signifie que les détenteurs d’actifs numériques doivent absolument déclarer leurs impôts. Coinbase a créé quelques outils pour les aider.

C’est la saison des impôts à nouveau. Comme il n’existe pas de véritables directives réglementaires pour la déclaration des revenus générés par les crypto-monnaies, il peut être déroutant et difficile de déclarer avec précision les revenus lorsque ces actifs-numérique sont inclus.

Les Rapports Coinbase

Si vous êtes un trader sur cette plateforme, la bourse basée à San Francisco a publié une série d’outils fiscaux conçus pour vous aider. Vous pouvez maintenant obtenir une vue complète de vos transactions sur un seul rapport, qui montrera les achats, les ventes, les transactions envoyées et reçues, et permettra aux clients de déterminer les gains et les pertes tout au long de l’année.

Les professionnels de la fiscalité utiliseront généralement deux méthodes pour déterminer cette information, «First In First Out» et «Specific Identification».

De plus, de nombreux traders ne laissent pas leurs actifs numériques sur un seul échange, alors sachez que le rapport généré par Coinbase ne vous donnera que des informations sur les transactions qui ont eu lieu sur cette plateforme. Tout échange effectué en dehors de Coinbase, devra être documenté avec des rapports offerts par cet échange, ou un enregistrement manuel.

Un calcul automatisé

Pour les traders qui ont négocié uniquement sur Coinbase, l’échange vous offre un calculateur d’impôt. Cet outil utilisera la méthode «First In First Out» (une méthode utilisée généralement par les professionnels de fiscalité) pour vous fournir automatiquement des chiffres préliminaires. Ce rapport vous donnera une bonne idée de ce que vous avez fait au cours de l’année, mais vous devriez surement  vérifier ce rapport avec votre comptable. Coinbase rappelle ses utilisateurs qu’ils ne doivent pas compter sur cet outil, s’il ont effectué des échanges avec d’autre plateforme d’échange, Coinbase ne peut pas prendre en compte des informations qu’elle n’a pas. Cela signifie que si vous avez envoyé ou reçu des crypto-monnaies d’un portefeuille non-Coinbase, ou stocké des actifs sur un périphérique de stockage externe, tel que Ledger ou Trezor, vous devriez simplement ignorer cet outil de Coinbase.

C’est agréable de voir que Coinbase essaie de rationaliser cette information pour ses clients. Au fur et à mesure que le commerce des monnaies cryptographiques sera mieux établi, des outils comme ceux-ci auront probablement un impact sur le succès d’un échange.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Close