AltcoinsBitcoinEthereumNews altcoinsNews bitcoinNews ethereum

Une chute violente du cours des crypto-monnaies

Le cours de la sulfureuse monnaie, qui frôlait les 20 000 dollars en début de semaine, est repassé sous les 12 000 dollars.
le bitcoin voit son cours s’effondrer depuis plusieurs heures, vendredi 22 décembre. Alors qu’elle semblait en passe d’atteindre les 20 000 dollars pour un bitcoin lundi 18 décembre, elle a en effet plongé à moin de 12 000 dollars quatre jours plus tard. Une chute violente qui rappelle à quel point le cours de l’e-devise créée en 2009 est aussi volatil qu’instable : au début de 2017, le bitcoin ne dépassait pas les 1 000 dollars.

A première vue, ce retournement peut paraître déroutant, tant depuis quelques semaines, le bitcoin suscite l’enthousiasme d’une partie de la planète finance. Lundi 18 décembre, le Chicago Mercantile Exchange (CME) a ainsi lancé des contrats à terme sur la crypto-monnaie, une semaine après le Chicago Board Options Exchange (CBOE), l’autre grande Bourse de Chicago. Une forme de reconnaissance et d’institutionnalisation pour le bitcoin, dont l’émission et les échanges échappent au contrôle des Etats et des banques centrales.

La phase descendante du cours du Bitcoin semble avoir fini par emporter avec elle tous les autres biens du même type. -43% pour le Bitcoin Cash, -35% pour l’Ether… les courbes du cours de la majorité des actifs cryptographiques s’assemblent et se ressemblent. Après une montée vertigineuse débutée mi-novembre, le marché des monnaies virtuelles semble amorcer une forte correction.

En 24 heures, la capitalisation générale de ce secteur a perdu près de 150 milliards de dollars dans un effet boule de neige qui semble impacter tous les jetons.

Une descente d’origines diverses

Divers événements peuvent expliquer cette correction ayant affecté la quasi-entièreté des devises.

L’échec du passage des 20 000 dollars pour le bitcoin. Le palier symbolique des 20 000 dollars pour le Bitcoin semble avoir eu raison de l’arrêt brutal de son ascension. Ce type de palier, considéré comme trop haut pour s’en procurer par les potentiels acheteurs et assez élevé pour les vendeurs qui décident de retirer leurs bénéfices,  provoque très souvent un point de tension élevé dans la valorisation d’une monnaie. De très nombreux ordres de vente et de faibles ordres d’achat font généralement stagner ou baisser le cours d’un actif, et ce constat est d’autant plus flagrant quand il suit une forte montée.

Débutée depuis le 17 décembre, il est probable que cette descente ait fini par emporter avec elle les autres actifs étant donné la très haute spéculation générale, et l’arrivée très récente d’individus en quête de rentabilité, ne faisant généralement pas la différence entre les différentes Blockchains.

Un réseau saturé : La très grande majorité des blockchains n’arrivent plus à suivre l’engouement et montrent par cette occasion leur incapacité totale de tenir leur promesse d’une utilisation globale. Un paiement en bitcoins avait pour but principal d’être beaucoup plus rapide et beaucoup moins cher qu’un virement. Actuellement, une transaction coûte 54 dollars -peu importe le montant à envoyer- et celle-ci prend généralement plusieurs jours. Un  dur retour à la réalité, qui empêche complètement une utilisation « normale ». C’est pour cette raison que la plateforme Steam a décidé récemment d’enlever le bitcoin de ses moyens de paiements.

Le piratage d’une plateforme de trading: La plateforme coréenne de trading Youbit a été victime d’un piratage informatique qui a mené à sa faillite. Cette plateforme, peu connue, ne peut expliquer à elle seule la chute des crypto-monnaies.

Pas une première

Ce type de correction n’est cependant pas une première dans ce secteur particulièrement volatil. Depuis la création de Bitcoin en 2009, le marché a connu de très nombreuses phases de dépression plus ou moins importantes.

En neuf ans d’existence, les monnaies virtuelles et autres actifs cryptographiques ont toujours réussi à passer outre ces corrections.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Close