Revue; G20 Finance Meeting


La technologie Blockchain et les crypto-monnaies, ont attiré l’attention de beaucoup de personnes au cours des 8 dernières années. Ils se sont rapidement habitué à effectuer des transactions en cryptos.

Les monnaies virtuelles, ont prouvé leurs efficacités, rapidités, transparences et sécurités. Ou peut être car ils croient que cette technologie peut résoudre des problèmes économiques et financiers dans le monde entier.

Dans ce cadre, le G20 Finance Meeting s’est tenue les 19 et 20 Mars 2018 dans le centre des expositions et des congrès à Buenos Aires, en Argentine, en présence des gouverneurs des banques et des ministres de Finance. Le but de ce meeting est de traiter des sujets liés à la technologie Blockchain et les cryptomonnaies.

L’initiative  était d’établir des mesures de réglementation en ce qui concerne l’utilisation des cryptomonnaies. Étant donné que le sujet principal est la mise en œuvre de nouvelles mesures pour protéger les consommateurs et pour lutter contre le blanchiment d’argent.

Les mesures de réglementation peuvent prendre beaucoup de temps, peut-être plus de deux réunions. D’une part, nous avons des cryptomonnaies, qui ont prouvé leurs efficacités et leurs pouvoir à faire face aux problèmes financiers et économiques actuels. D’autre part, la Blockchain est considérée comme un moyen d’activités illégales, notamment, le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et les fraudes fiscales. En conséquence, interdire les cryptomonnaies ne serait jamais une solution concrète. Mais leur surveillance peut être considérée comme obligatoire.

La réunion  a fini par définir les crypto-monnaies comme des assets, et non pas comme des monnaies, en raison que ces dernières ne sont pas conformes au norme.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram
Close