L’histoire du disque dur jeté avec 7 500 Bitcoins

 

James Howells, un ancien Bitcoineur qui a miné 7500 Bitcoins en 2009 avec son ordinateur portable (quand la crypto-monnaie était facilement exploitable, et ne valait presque rien) pendant plus d’une semaine, et a arrêté l’exploitation minière parce que sa petite amie se plaignait que l’ordinateur portable était trop bruyant et trop chaud. En 2010, il a accidentellement renversé de la limonade sur son ordinateur portable, alors il l’a démonté pour des pièces. Le disque dur dans lequel se trouvaient les Bitcoins est allé dans un tiroir, dans lequel il est resté trois ans. En nettoyant son ancien équipement informatique, il ne se souvenait pas que le disque dur contienne de l’argent, il l’a simplement jeté.

Quand il a réalisé ce qu’il avait fait, il a cherché une sauvegarde, une copie accidentelle, quelque chose qui pourrait lui donner accès à l’argent, mais n’a rien trouvé.

Les 7 500 BTC, au moment où il les a jetés à plus de 600 000 $, et au moment où son histoire a fait la une des journaux en valant plus de 5 millions de dollars, ont été perdus dans une décharge à Newport. Howells a fait ce qu’il pouvait pour récupérer son argent

«  J’ai parlé à un des gars à la décharge, je lui ai expliqué ma situation. Et il m’a fait monter dans son camion pour m’emmener là où se trouve le site d’enfouissement. Il s’agit d’une fosse de la taille d’un terrain de football, et il m’a dit, vu la date à laquelle je m’étais débarrassé du disque dur, il devrait se trouver à environ trois ou quatre pieds de profondeur. »

On lui a dit qu’un scénario où même la police devait aller creuser nécessiterait une équipe de 15 personnes, y compris des creuseurs munis d’équipements de protection obligatoires. Ne pouvant pas financer une telle opération, il a lâcher l’affaire.

Avance rapide, et nous approchons de la fin de 2017. Bitcoin vaut maintenant plus de 9 700 $ et fait son chemin à 10 000 $. Ce disque dur, avec 7 500 Bitcoin, vaut maintenant 72 millions de dollars et, pour autant que nous le sachions, il se peut qu’il soit toujours quelque part dans le site d’enfouissement, attendant d’être retrouvé.

 

Source : cryptocoinsnews

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram