News bitcoin

L’histoire d’un voleur de Bitcoin piégé par la culpabilité !

La chaîne d’information chinoise, CCTV13, a rapporté ce week-end que le bureau de sécurité publique de la province du Henan enquêtait sur un rapport déposé le 27 juillet par un investisseur, appelé Wu, alléguant que des fonds avaient été volés depuis son portefeuille Bitcoin. La victime a déclaré avoir perdu exactement 188,31 bitcoins, évalués à plus de 3,4 millions ¥ à l’époque.

Le début d’une arnaque

Au début de 2017, Wu a été invité dans un groupe de bitcoineurs sur Wechat, une application de messagerie chinoise populaire, dont le modérateur du groupe, nommé Dai, partageait souvent des liens vers des informations sur les échanges de monnaies virtuelles piratés pour avertir les membres du groupe.

Wu a progressivement commencé à s’intéresser à l’idée de se protéger contre les arnaques, et a ajouté Dai comme un ami conseiller pour les suggestions de sécurité. Et c’est là que le cauchemar a commencé !

Le modérateur a profité pour envoyer à Wu une application afin de générer une nouvelle adresse de portefeuille Bitcoin. La victime a téléchargé l’application et a transféré tous ses 188.31 BTC dans la nouvelle adresse qui n’est autre que celle de Dai.

Basé sur leur historique de Wechat, la transaction a été réalisée le 16 juillet mais Wu n’a pris conscience de cette perte qu’une semaine plus tard. « Apprenant la nouvelle », Dai a transféré 120 000 ¥ à Wu en signe de compassion !

Suite à cette réaction qui suscite des doutes, Wu a eu l’intelligence d’appeler la police et de porter plainte.

Confessions d’un voleur

En coopération avec les autorités du Henan, Dai a été arrêté à Shanghai. Plusieurs ordinateurs portables et 27 cartes de crédit ont été saisis. C’est ainsi que le portefeuille de Wu a été identifié.

Durant l’interrogatoire, Dai, qui s’est avéré un programmeur informatique, a reconnu son crime. En effet, il a eu la maline idée de développer un programme qui lui transmet automatiquement les noms de compte et les mots de passe des utilisateurs. Une fois téléchargé et utilisé pour transférer des Bitcoin d’un portefeuille à un autre, Dai détourne ces actifs vers son propre wallet, et les vend de suite sur les plateformes d’échanges.

Le criminel a commis trois vols distincts de telle sorte, impliquant plus de 20 millions de Yen (environ 3 millions de Dollars). À l’heure actuelle, la police a gelé les comptes bancaires de Dai avec 2 millions de dollars récupérés !

La multiplication de ces arnaques devrait inciter les utilisateurs à la plus grande prudence surtout que le Bitcoin est la crypto-monnaie la plus tentante pour les hackers.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Close