Microsoft, un nouveau concept d’identité numérique


La société Microsoft a annoncé dans un article publié le lundi 12 février, son intention  d’intégrer dans l’application «Microsoft Authenticator», un système d’authentification décentralisé (DID), basé sur la technologie blockchain.

Microsoft cherche à implémenter un nouveau concept d’identité numérique qui garantirait un stockage entièrement privé des données, puisqu’il ne sera pas contrôler par une institution centralisée, de façon que les utilisateurs auront le contrôle total de leur “identité numérique “.

Après avoir effectué les tests nécessaire sur les systèmes qui génère la décentralisation de l’identité numérique, Microsoft a choisi les normes et les protocoles de la blockchain qui sont les mieux adaptés pour cette tâche.

Indiquant que ”Certaines blockchains publiques à l’instar de Bitcoin, Ethereum, ou encore Litecoin, fournissent une base solide pour l’implémentation des DID, l’enregistrement des opérations DPKI et l’ancrage des attestations.”

L’application, lancée en août 2016, est utilisée par des millions de personnes. Pour avancer l’immense boîte prévoit d’ajouter la prise en charge DID à son application “Microsoft Authenticator” pour gérer les données d’identité et les clés cryptographiques.

En un flash sur l’année précédente et plus précisément en octobre, un certain nombre de gouvernements envisageaient d’adopter des systèmes de gestion d’identité basés sur la Blockchain pour transmettre  le contrôle des données du gouvernement ou des entreprises vers les citoyens.

 

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram