MyWish ; Vos contrats intelligents à la vie, à la mort !

Avoir accès au compte bancaire d’un membre de la famille après son décès est relativement facile. Chaque juridiction a des règlements clairs régissant l’homologation des biens. À moins d’un différend, le processus est simple, contrairement aux compte-cryptos qui sont régis par les règles des médias numériques. MyWish vient résoudre ce problème.

C’est là où le problème réside…

Les portefeuilles de jetons ne sont pas des comptes bancaires ordinaires : Conformément à la loi, les individus peuvent laisser des instructions pour leur propriété intellectuelle et leur support numérique en cas de décès. Pour la plupart des gens, les courriels, la musique, les photos, les comptes Facebook et Instagram constitueront la majorité de l’héritage numérique. Néanmoins, les compte-cryptos sont verrouillés, et le problème de transférer les jetons à des amis ou à des relatifs en cas de décès ou autre événement tragique, n’a pas de solution pratique.
MyWish a trouvé la solution.

La plate-forme se distingue par ses contrats simplifiés et automatisables, bien adaptés à des situations précises.En effet, elle permet de planifier l’envoi de ces mots de passe personnels ou de sommes financières à des tiers en cas de décès.

Étape par étape

MyWish met à la disposition des utilisateurs, même sans expertise informatique, un outil simple pour créer leurs propres contrats intelligents. Le statut du contrat change suivant les différentes manipulations possibles :

Créé : Les informations personnelles (adresse du portefeuille, montant, etc.)  sont ajoutées avec succès et seront spécifiées dans le contrat.

Payé : Le contrat peut être déployé sur la blockchain Ethereum.

Commencé : Le contrat est déployé sur le réseau Ethereum et attend la vérification des conditions pour s’exécuter.

Complété : Les conditions sont vérifiées et les fonds sont transférés.

Annulé : L’utilisateur annule l’exécution du contrat et les fonds sont remis à son compte.

Expiré : La durée de surveillance du contrat a expiré, les conditions du contrat ne sont pas satisfaits dans les délais, l’utilisateur peut récupérer les fonds ou prolonger le contrat.

Le contrat LastWill

LastWill permet de gérer plusieurs titres de propriété sur le réseau Ethereum. En quelques clics, l’utilisateur pourra établir un testament sophistiqué et activable automatiquement si ce dernier n’a pas donné signe de vie pendant une période donnée. Il existe deux types de contrats LastWill :

Type “A”

Le(s) contrats initié(s) en raison de l’activité / inactivité de l’utilisateur.
• Le portefeuille de l’utilisateur n’a aucune activité pendant plus de N * jours
• Le portefeuille de l’utilisateur n’a aucun résultat pendant plus de N jours
• L’utilisateur ne confirme pas l’activité dans N jours
• L’utilisateur n’est pas actif pendant N jours (par exemple, dans les réseaux sociaux)

* N  nombre de jours, défini par l’utilisateur lors de la création du contact

Type “B”

Lors de la création d’un contrat, l’utilisateur a la possibilité de désigner des personnes de confiance qui peuvent confirmer ou démentir l’occurrence de certains événements. Dans ce cas, le testateur peut configurer un nombre différent de confirmations et de refus. (par exemple, un contrat est considéré comme confirmé si au moins 50% des confidents ont confirmé l’événement et pas plus de 10% l’ont réfuté ).

Le jeton de MyWish

WISH est le jeton qui assure le fonctionnement de la plate-forme. Aucun contrat ne peut être créé ou exécuté sans les paiements en jetons WISH. Une partie des fonds sera consacrée aux paiements destinés à Joule, un système implémenté par MyWish qui déclenche l’exécution d’un contrat. Une autre partie utilisée pour payer les développeurs externes et une somme sera échangée contre des ethers pour payer les frais Gas.

Le but du projet est de développer un mécanisme de création de smart contract non seulement pour les détenteurs d’ETH, mais aussi pour d’autres crypto-monnaies. D’ailleurs MyWish vient de lancer un sondage à ce propos.

BlockCAT , un faux concurrent ?

Bien que les deux projets présentent plusieurs similitudes, BlockCAT n’est pas concerné par l’invocation du contrat ; après la création, le contrat demeure sur la blockchain Ethereum et attend un call pour être exécuté. MyWish garantit que tous les contrats créés seront “appelés” et exécutés même si la plate-forme n’existe plus à l’avenir. Ainsi, l’équipe MyWish a implémenté un cycle de vie complet allant de la création à l’exécution ou à l’annulation.

De plus, BlockCAT permet de réaliser des contrats intelligents généralistes.Or, MyWish se promet de trouver des solutions pour des problèmes plutôt spécifiques tels que les contrats de mariage, les testaments et la récupération de devises numériques en cas de perte de la clé privée d’un wallet.

Les contrats intelligents et les crypto-monnaies s’allient pour créer un monde sans intermédiaires, où automatisation rime avec sécurité et transparence. Plusieurs projets visent à gérer tous les types de titres de propriété sur des blockchains, quel futur pour les métiers du notariat ?


 

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram