Même les petits investisseurs coréens s’interessent au crypto-monnaies

 

Bithumb, la plus grande bourse de crypto-monnaie de Corée, a connu une augmentation de 182 fois des transactions en monnaie virtuelle cette année. En janvier 2017, ce chiffre a grimpé de 276,63 millions de dollars pour atteindre en novembre 51,91 milliards de dollars.

« Business Korea » rapporte que ce chiffre représente plus de 80% de 63,36 milliards de dollars : Le volume moyen des transactions mensuelles dans le KOSDAQ cette année.

Il y a des préoccupations que l’afflux soudain d’investissements dans les crypto-monnaies va s’étendre sur la bourse coréenne, y compris KOSDAQ.

Les transactions de Bithumb dépasseront elles celles de KOSDAQ?

Selon Bithumb, leurs transactions mensuelles ont augmenté de mois en mois. En avril, le chiffre était de 593,27 millions de dollars. En mai, il est passé à 4,68 milliards de dollars et, en juillet, il a rapidement atteint 54,52 milliards de dollars américains.

A l’opposé, au KOSDAQ, les transactions mensuelles étaient en baisse. En avril, il s’établissait à 63,69 milliards de dollars et, en mai, à 50,91 milliards de dollars. Même si en juillet, il se chiffrait à 56,79 milliards de dollars, les transactions mensuelles ont encore diminué en août, atteignant 54,53 milliards de dollars ce mois-ci.

Le 19 août, le volume des transactions quotidiennes sur Bithumb s’élevait à 2,4 milliards de dollars et avait dépassé le volume de transactions quotidien ajusté de 2,24 milliards de dollars sur le KOSDAQ le même jour.

Suk Tae, économiste senior chez ‘Societe Generale Securities Korea’, a déclaré que « L’engouement des monnaies virtuelles, y compris le bitcoin, est l’un des facteurs qui ajustent le marché du KOSDAQ »

Suk Tae a même expliqué la raison pour laquelle les petits investisseurs coréens ont tendance à échanger des crypto-monnaies en tant qu’investissement à court terme,« Avec peu de barrières à l’entrée, le marché de la crypto-monnaie qui tourne principalement autour des investisseurs de détail plus que le marché KOSDAQ, devient un aimant pour les petits investisseurs. »

Le chercheur en chef de ‘KB Securities’, Im Sang-Guk, estime que de nombreux investisseurs se sont introduits dans le marché virtuel des devises, dont la volatilité est beaucoup plus grande que celle du marché boursier et qui offre 24 heures de négociation continues.

Avec la croissance de Bithumb et de Coinone, deux des 15 plus importants sites d’échange de crypto-monnaies mondiaux , la Corée du Sud est devenue le troisième plus grand marché du commerce de bitcoins au monde, après le Japon et les États-Unis.

La Corée du Sud compte plus d’un million de traders quotidiens inscrits, et cette croissance exponentielle des cryptomonnaies inquiète le gouvernement sud-coréen. Enfin de compte la continuation de cette tendance du commerce de monnaies numériques dépendra essentiellement des politiques gouvernementales.

Intervention gouvernementale

Il y a un grand débat pour savoir si les réglementations du gouvernement sud-coréen affecteront l’activité du marché.

Pour contrôler la situation, la Corée du Sud peut commencer à percevoir des taxes sur les transactions de crypto-monnaies. En effet,la négociation des crypto-monnaies n’entraîne actuellement que des frais de commission. Han Seung-hee, le chef de l’Agence nationale des impôts, a annoncé le 13 octobre que le gouvernement imposait une taxe sur la valeur ajoutée, une taxe sur les plus-values ​​ou les deux à la fois sur les échanges. Le gouvernement sud-coréen prendra probablement une décision officielle au premier trimestre de 2018.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram