PROSENSE, La réalité virtuelle pour tous

Fondée en 2015, à Saint-Pétersbourg, la société « Prosense.tv » a bien prospéré en fournissant une gamme complète de services de diffusion VR. Elle a réussi à implanter plus de cinquante grandes marques mondiales, à l’instar de Google, Samsung, Ikea et Coca-Cola. Avec l’établissement de « ProsenseLive » la société vise à transformer la technologie de diffusion de la pile centralisée traditionnelle, en un modèle mondial décentralisé de pair à pair. Par le biais de la coordination et des incitations économiques au niveau d’un protocole basé sur Blockchain, ProsenseLive peut offrir aux producteurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs de contenus VR en direct, une solution de distribution abordable, plus évolutive, résiliente aux défaillances et moins censurée que les options existantes.

Prosense, concept

La plateforme permet à tout fournisseur de contenus VR, qu’il s’agisse d’un amateur ou d’un studio professionnel, d’offrir du contenu aux téléspectateurs en temps réel. Le chiffrement, le transcodage et la livraison du contenu sont effectués par un réseau décentralisé de partenaires et un système de paiement utilisant des jetons. Les droits d’auteur et les paiements aux fournisseurs de contenus sont garantis et protégés de manière inébranlable grâce à l’utilisation de la technologie Blockchain.

Depuis plus de 3 ans, l’entreprise s’est spécialisée dans les technologies de réalité virtuelle. Elle travaille actuellement sur le développement de la première plateforme décentralisée de réalité virtuelle, basée sur Ethereum. L’objectif est de permettre à chacun de partager sa réalité virtuelle de manière simple et abordable. La plateforme sera opérationnelle à partir de ce mois, aucun intermédiaire entre les créateurs de contenus et les consommateurs, les paiements seront directs.

Prosense, ambition  

Prosense vise à établir des connexions supplémentaires entre les plateformes basées sur Ethereum. L’idée serait d’opérer un système similaire de partage, notamment pour le stockage des jetons, ou encore la construction et la promotion de la plateforme dans le but d’unir l’ensemble de ces produits. Ces différentes nappes de travail peuvent être réunies sur une même plateforme, et ce, grâce à la technologie Ethereum.

Pourquoi le choix de Blockchain ?

La technologie Blockchain est fondamentale pour “ProsenseLive” Elle rend l’infrastructure technologique du réseau “Nodes Partner” distribuée, sécurisée et transparente pour tous les participants du réseau. Idem pour les paiements du contenu. Cela révolutionne les mécanismes sur lesquels le marché de la télévision payante en ligne est actuellement construit. “ProsenseLive” commencera cette révolution avec des vidéos pour VR.

Prosense, feuille de route

Prosense a entamé une Pré ICO au mois d’octobre. Le lancement de l’ICO est prévu pour le 3 novembre. A partir de la fin de l’année, l’utilisation des Tokens sera possible sur la plateforme pour profiter du contenu en bénéficiant de la confidentialité de la technologie Blockchain. Concernant le transcodage, les utilisateurs auront accès à la plateforme “Cloud Prosense V1” à partir du mois de mars prochain.

L’équipe derrière le projet Prosense

Le laboratoire Prosense est basé à Moscou et se compose de près de 30 ingénieurs disponibles à plein temps. Une partie de l’équipe est chargée de couvrir les gros événements (football, hockey …) grâce aux caméras de Prosense, tandis qu’une autre partie est absorbée par les négociations avec les fournisseurs de contenus, tels que des chaînes TV, de grands studios pour fournir du contenu à la plateforme. L’équipe managérial est, quant à elle, composée des fondateurs de Prosense.

L’intérêt du public français pour Porcense

Le public français d’aujourd’hui est un adepte de la culture, et particulièrement de la musique, les artistes font partie intégrante de leur quotidien. Il est très réceptif aux programmes musicaux de Prosense et notamment aux simulations des émissions musicales comme “The voice”. L’équipe Prosense s’en inspire pour fournir des expériences en réalité virtuelle.

 

Rédaction: Kaouther Yatouji

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*