RICO, une ICO réversible dévoilé au Devcon4

Le développeur qui a conçu le code sous-jacent à la plupart des ICO – la norme de jeton ERC-20 d’ethereum – a proposé une nouvelle approche afin de rendre les systèmes de financement plus sûrs pour les investisseurs.

S’exprimant mardi à Prague lors de la conférence annuelle des développeurs d’Ethereum, Devcon4,  Fabian Vogelsteller a proposé un « ICO réversible », ou RICO, qui permettrait aux investisseurs de récupérer leurs fonds à n’importe quel stade de vie du projet. Plus précisément, le concept implique la création d’un contrat intelligent à usage spécifique, qui permet aux investisseurs de « revenir sur leur engagement ».

Vous pouvez retirer les fonds que vous avez engagés à tout moment. Vous le faites en renvoyant simplement vos jetons.

A déclaré Vogelsteller au public.

Une fois que les Ethers ont été remboursés, d’autres investisseurs peuvent participer, a poursuivi Vogelsteller. Comme cela pourrait entraîner une fluctuation de la valeur sous-jacente d’un projet, Vogelsteller a déclaré que les startups auront également besoin d’un « financement de base » par des investisseurs privés, hors l’ICO.

Étant donné que les investisseurs peuvent retirer leurs fonds à tout moment, les startups d’ICO sont plus directement incitées à s’engager à respecter leurs promesses. En outre, cela « permet aux projets d’échouer naturellement » sans risque de perte des investisseurs de l’ICO lorsque le projet s’effondre.

Les ICO ont gagné en popularité au cours des deux dernières années, attirant plus de 20 milliards de dollars de financement cumulé.

Vogelsteller a déclaré hier que de nombreuses entreprises cherchant à vendre des jetons s’éloignaient de la vision de décentralisation d’Ethereum. Inondés avec de grandes quantités de capitaux au début d’un projet, les membres de l’équipe du projet sont encouragés à « acheter des lambos plutôt que de faire quelque chose d’utile ».

En raison de son rôle dans l’essor de l’ICO en tant qu’auteur de la norme ERC-20, Vogelsteller s’est dit « obligé de proposer quelque chose de mieux« .

La première étape pour RICO est de tester le code. À cette fin, le développeur déploiera la méthode au sein de Lukso, sa propre startup Blockchain, dans le secteur de la mode et du design.

Comme Vogelsteller a dit au public:

Cela rétablit l’équilibre entre la communauté et l’équipe du projet, et je pense que c’est vraiment important.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram