Satoshi Nakamoto : Le désir de percer l’inconnu

La cryptomanie se propage de plus en plus ,allant des des investisseurs qui sont prêts à hypothéquer leur maison, jusqu’à l’exploitation de la chaleur humaine pour miner. Un vent de folie souffle sur le monde des crypto-monnaies.

Alors que le Bitcoin est considéré comme étant la plus grosse bulle financière jamais vue, son créateur reste toujours à l’abri de la lumière.

Satoshi Nakamoto est le pseudonyme de l’inventeur de non seulement Bitcoin mais de tout le protocole décentralisé (appelé aujourd’hui Blockchain) et du registre de compte électronique sur lequel passent toutes les transactions cryptées. C’est aussi le fondateur de bitcoin.org et du forum bitcointalk .

Un petit retour dans l’histoire

Plusieurs tentatives ont précédé l’apparition du Bitcoin dans le but de créer une monnaie sécurisée et intraçable, mais qui n’ont malheureusement pas abouti à un tel succès. Au début des années 1980, David Lee Chaum avait entamé ses premières recherches et proposait en 1985 l’idée d’une monnaie cryptographique . Ce n’est qu’après 5 ans que Chaum affina son modèle et créa la première monnaie « e-cash » qui préserve l’anonymat.

Entre 1998 et 2005, l’américain Nick Szabo, d’ailleurs fortement suspecté d’être Nakamoto, développa une monnaie numérique décentralisée appelée « Bit Gold ». De même en 1998, le cryptographe Wei Dai créa le concept de « B-Money » associé explicitement aux « cypherpunks », un mouvement crypto-anarchiste.

La naissance d’un mouvement de crypto-monnaie moderne

Nakamoto a commencé à travailler sur Bitcoin depuis 2007. En 2008, il réserve le nom de domaine bitcoin.org puis publie un document descriptif de son invention. En 2009, il sort la première version du logiciel Bitcoin-QT et mine les premières unités de Bitcoin. Un timing réfléchi ; Peu de temps après la crise financière !

Satoshi publie son dernier message sur le forum bitcointalk qu’il a créé en décembre 2010. En mai 2011 il communique pour la dernière fois avec d’autres contributeurs Bitcoin, notamment Martti Malmi, à qui il a écrit :

« Je suis passé à autre chose et je ne serai probablement plus là à l’avenir. »

Un départ sans un probable retour… Néanmoins, le minage a continué sur le compte de S. Nakamoto, l’une des 50 personnes les plus riches de la planète !

Les théories sont diverses…

Plus le Bitcoin grimpe plus le mystère autour de son créateur s’amplifie. De nombreuses hypothèses ont été avancées des plus logiques aux plus extravagantes. Découvrons quelques-unes !

Hal Finney

Une piste ,souvent évoquée, mène à ce cryptographe mort le 28 août 2014. En 2004, Finney a créé la toute première preuve réutilisable du système de travail avant même Bitcoin. En janvier 2009, Finney a été le premier bénéficiaire de la transaction du réseau Bitcoin.

Dorian Nakamoto

La vie a fait que Dorian ait le même nom de naissance que Satoshi ! Cette rumeur a été démentie par le « candidat ». Un article ,publié par Newsweek autour du sujet, a été suivi d’un bref message posté sur bitcointalk depuis le compte officiel du créateur « Je ne suis pas Dorian Nakamoto ».

Le puzzle !

L’une des hypothèses les plus farfelues; Il s’agit d’un consortium de 4 grands groupes japonais : SAmsung, TOSHIba, NAKAmishi et MOTOrola.

Une seule certitude est que ce « phénomène » résiste à toute tentative d’explication.

Une idéologie plutôt sociale

L’univers des crypto-monnaies, œuvrant en parallèle des banques, laisse celles-ci effrayées de perdre des revenues très lucratifs tels que les intérêts que vous payez sur vos empreintes ou encore les commissions sur les transactions.

La défense des libertés individuelles, l’appel à un marché libre et l’établissement d’un système transparent, intraçable et décentralisé sont les principaux moteurs de la création du Bitcoin. Néanmoins, le but ultime est de se libérer de l’emprise de l’État et des banques. Au-delà des algorithmes, Bitcoin véhicule des valeurs et unifie une communauté qui fait rêver d’un monde meilleur.

Toujours beaucoup de questionnements, très peu de réponses ! Qui est Satoshi Nakamoto ?

À présent, ça pourrait être défini comme étant la croyance en l’universalité d’un modèle qui s’identifie par lui-même à chaque instant de doute, à chaque instant de persistance.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram