Selon un commissaire de la SEC: l’accord d’un ETF Bitcoin est inévitable

Un commissaire de la SEC estime qu’un ETF Bitcoin sera finalement approuvé.
Robert J. Jackson Jr, dans une interview publiée par ‘Rollcall.com’, une source d’information gouvernementale, a déclaré:

Finalement,  je pense que quelqu’un satisfera aux normes que nous avons établies. Je l’espère, et je le pense vraiment.

Un certain nombre de propositions de bitcoin ETF ont été soumises à l’approbation de la SEC, mais aucune n’a encore reçu le feu vert.

Jay Clayton, président de la SEC, a déclaré qu’il ne voyait pas la possibilité d’approuver un fond négocié en bourse relatif à la crypto-monnaie tant que les problèmes de manipulation du marché n’auraient pas été résolus.

À ce jour, la SEC a  rejeté au moins 10 propositions d’ETF Bitcoin. En août dernier, les demandes de ProShares, Direxion et GraniteShares ont été refusées à sept reprises. Un jour plus tard, le régulateur a annoncé qu’il examinerait les propositions.

En juillet, la SEC a rejeté pour la deuxième fois la proposition de  Cameron et Tyler Winklevoss d’inscrire un ETF Bitcoin sur Bats BZX Exchange”.

À propos de la proposition de Winklevoss, Jackson a déclaré que “ce n’était pas un cas difficile”, mais le risque de manipulation et de préjudice pour les investisseurs était “énorme”, alors que le marché avait un problème très sérieux de liquidité.

Il a continué:

Je suis heureux de dire que les participants au marché ont commencé à présenter des idées. Je ne sais pas si nous allons en trouver un qui protège réellement les investisseurs, mais je sais que l’affaire [Winklevoss] n’était pas particulièrement proche.

Un autre commissaire de la SEC a été encore plus pragmatique quant à la possibilité d’approbation d’un ETF Bitcoin. En juillet dernier, Hester Peirce avait déclaré que le changement de règle proposé par Winklevoss “satisfaisait à la norme légale et que nous devrions permettre à BZX d’inscrire et de négocier ce produit négocié en bourse basé sur des bitcoins”.

Hier, Peirce a  tweeté qu’elle avait hâte de travailler avec Jackson “afin d’ouvrir les portes de l’innovation”.

Les rejets de la SEC n’ont clairement pas dissuadé tous d’essayer de réaliser la percée de l’ETF.

Le mois dernier, en raison du Shut-Down du gouvernement américain, Cboe a retiré sa demande auprès de la SEC  qui, si elle était approuvée, permettrait de créer un ETF Bitcoin soutenu par VanEck et SolidX.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram