BitcoinBlockchainCas d’utilisationComment acheter du BitcoinComprendre bitcoinComprendre blockchainMiner du bitcoinNews bitcoinNews blockchain

Société Générale ne voit aucune survie à long terme pour Bitcoin

Le PDG de la banque ‘Société Générale’ Frederic Oudea a exprimé des opinions critiques sur Bitcoin et les crypto-monnaies en général. Cependant, il est confiant quant au potentiel de la Blockchain, qu’il insiste à l’appeler « la technologie des registres distribués ».

Frederic Oudea, président et chef de la direction de la banque française ‘Société Générale’, a déclaré dans une interview accordée à CNBC que Bitcoin et autres crypto-monnaies n’avaient aucune perspective à long terme puisque les gouvernements du monde entier poussent à la régulation du marché.

Le chef de la sixième plus grande banque d’Europe a poursuivi en disant que le principal problème avec les crypto-monnaies est leur anonymat, ce qui crée des risques supplémentaires. Cependant, il est très positif à propos de la technologie des registres distribués (DLT), le système derrière la majorité des devises numériques.

Oudea a déclaré: « Je ne vois pas d’avenir dans ce domaine quand je vois l’attention que tous les gouvernements et les régulateurs portent à la lutte contre le blanchiment d’argent, à l’évasion fiscale, au financement de la lutte contre le terrorisme. L’anonymat des transactions est un problème qui, selon moi, ferait pression sur Bitcoin. »

Quant à la technologie Blockchain, Société Générale est très active dans ce domaine et s’est déjà impliquée dans au moins trois projets axés sur la DLT. En octobre dernier, la banque et sept autres géants du secteur, dont HSBC, Deutsche Bank et Unicredit, ont lancé une plate-forme basée sur la Blockchain appelée ‘Digital Trade Chain’.

Environ une semaine plus tard, ‘Broadridge Financial Solutions’ a dévoilé un partenariat avec Société Générale dans le cadre d’une expérience en Blockchain liée aux accords bilatéraux de rachat.

Lundi, les géants pétroliers Shell et BP ont annoncé le lancement d’un consortium comprenant Société Générale. La nouvelle entité créera une plateforme de négociation de produits de base.

Cependant, Oudea n’aime pas l’appeler Blockchain.

« Je préfère utiliser la technologie de registre distribué et non Blockchain. »

« Je crois davantage à une technologie de registre distribué dans laquelle vous avez un ensemble bien défini de joueurs bien identifiés. Nous avons choisi ce mélange de technologie crypto pour sécuriser les transactions « , a ajouté Oudea.

Le PDG de la banque a déclaré qu’il était «OK» avec le concept d’une crypto-monnaie soutenue par une monnaie fiduciaire, mais a maintenu que l’argent numérique était trop risqué pour une adoption plus large.

Les opinions d’Oudea reflètent l’opinion générale des dirigeants de Société Générale. Vendredi, le vice-président de la banque Severin Cabannes a déclaré que Bitcoin était « clairement dans une bulle ».

 

Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Close