Starbucks prévoit de prendre en charge les paiements Bitcoin

Récement, des acteurs bien établis tels que Microsoft et Starbucks ont collaboré avec Intercontinental Exchange et BCG pour lancer la nouvelle société « Bakkt ».

Bakkt créera une plateforme et un écosystème mondial pour les actifs numériques, et l’inclusion de ces sociétés bien connues soutenant activement une entreprise liée aux cryptomonnaies est considérée comme une étape majeure pour une adoption accrue des actifs numériques.

Bakkt permettra aux consommateurs et aux institutions d’acheter, de vendre, de stocker et de dépenser des actifs numériques sur un réseau mondial homogène. Selon l’annonce, le service devrait être lancé en novembre 2018.

En outre, Starbucks permettra aux utilisateurs de payer leurs cafés, sandwichs ou autres en utilisant des devises virtuelles. Le service permettra aux clients d’utiliser un portefeuille numérique pour convertir à la fois leurs Bitcoin et d’autres altcoins en dollars.

starbucks

Ce porte-monnaie numérique est destiné à permettre aux utilisateurs de faire des achats chez Starbucks, ainsi qu’à une grande variété d’autres détaillants.

Le fait que Starbucks accepte Bitcoin comme moyen de paiement est un développement important. La chaîne de café basée à Seattle comptait plus de 27 000 magasins dans le monde. Cela créera une base énorme pour propulser encore plus l’adoption et l’utilisation des cryptomonnaies à grand echelle.

De plus, Bakkt est susceptible de créer encore plus de cas d’utilisation que les simples paiements Starbucks pour les crypto-monnaies, qui seront assurément révélés dans les jours et les semaines à venir.

Plus particulièrement, ceci est un bon cas de figure pour l’adoption des cryptomonnaies, comme l’a mentionné Vitalik Buterin, il a souligné la nécessité d’une adoption et a noté que l’investissement dans ce domaine était actuellement très important.

Cette initiative de Bakkt semble susceptible de faire plusieurs changements, et le support de Starbucks pour les paiements en crypto-monnaies intervient alors que la tendance générale semble se tourner vers une politique plus favorable à l’acceptation de ces devises numériques.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram