Un message texte malveillant peut détourner des mobiles pour miner des crypto-monnaies

 

Récemment, le monde de Bitcoin et de Crypto-monnaie a connu quelques problèmes de sécurité. Les criminels semblent toujours trouver de nouvelles façons de tromper les utilisateurs de Bitcoin en leur donnant des informations d’identification de compte ou un accès au financement. En Australie, une de ces menaces a été identifiée plus tôt cette semaine. Les criminels ont trouvé comment utiliser un message texte pour détourner les ressources d’un téléphone portable afin d’exploiter la crypto-monnaie. C’est un développement très inquiétant qui pourrait avoir des conséquences majeures.

Utiliser des téléphones mobiles pour miner bitcoin

La plupart des gens qui ont suivi les développements dans le monde de Bitcoin savent que les ordinateurs traditionnels ne sont pas si puissants. Plus spécifiquement, le processus d’extraction associé à Bitcoin nécessite un matériel spécifique, connu sous le nom de mineurs ASIC. Bien que l’utilisation d’un ordinateur soit toujours possible, les profits générés par cette opération sont au mieux négligeables. L’utilisation de téléphones mobiles dans ce but spécifique est une toute autre histoire.

Plus précisément, un téléphone mobile est un appareil assez puissant en lui même. Pour un grand nombre de consommateurs, les téléphones mobiles peuvent remplacer les ordinateurs tôt ou tard. Par conséquent, les utilisateurs de téléphones mobiles ont été des cibles privilégiées pour les criminels de toutes sortes. En particulier, ceux qui cherchent à obtenir la crypto-monnaie iront souvent après les utilisateurs mobiles, avec plus ou moins de succès.En Australie, les cybercriminels ciblent délibérément les utilisateurs mobiles dans le cadre d’une escroquerie par crypto-monnaie. En envoyant un message textuel affirmant que le destinataire a reçu 3 Bitcoins, les utilisateurs sont invités à cliquer sur un lien. Une fois qu’ils le font, leur téléphone mobile sera infecté par un logiciel malveillant de minage crypto-monnaie. Cela se traduit par une surchauffe, le drainage de la batterie et l’instabilité générale de l’appareil mobile lui-même, ce qui n’est pas une situation amusante pour les victimes de ce nouveau vecteur d’attaque.

Il y a deux URL liées au message texte mentionné ci-dessus, qui a été envoyé à des milliers d’Australiens plus tôt cette semaine. En l’occurrence, les deux sites font la promotion d’un service de spams Les utilisateurs ont eu des problèmes de sauvegarde de ces sites, ce qui ne fait que générer plus de frustration. Compléter le processus d’inscription n’est pas le meilleur plan d’action non plus, car les utilisateurs ne seront que spammés au-delà de ce qui est imaginable. C’est un stratagème intelligent pour voler les ressources des téléphones mobiles afin d’exploiter la crypto-monnaie, bien que ce ne soit pas nécessairement l’approche la plus rentable.S’il est vrai que cette méthode d’exploitation minière Bitcoin n’est pas forcément lucrative, elle reste néanmoins gratuite pour les criminels. Ils n’utilisent pas leurs propres appareils mobiles pour compléter ce processus, mais détournent plutôt des ressources de milliers de victimes non méfiantes. C’est une stratégie astucieuse, car quelques milliers d’appareils mobiles en même temps peuvent générer un revenu décent. Surtout que le prix du Bitcoin augmente quasiment chaque jour, cette approche deviendra plus populaire au fil du temps.Il y a aussi un but secondaire à cette attaque, Une fois que les personnes s’inscrivent au service lié au message texte, ces informations personnelles peuvent être utilisées pour des escroqueries supplémentaires contre des victimes spécifiques. Il est évident que la menace minière Bitcoin sera la moindre des préoccupations de la plupart des gens, même si elle peut réduire considérablement la durée de vie de leurs appareils. Ignorer les messages texte contenant des liens provenant d’expéditeurs inconnus est toujours le meilleur plan d’action

 

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram