Une analyse sur 30 Millions de transactions Ethereum

Trois ans après le lancement d’Ethereum, une nouvelle étude met en perspective ses progrès, analysant près de 30 millions de transactions pour déterminer qui utilise la Blockchain Ethereum et pourquoi.

Lors du lancement d’ Ethereum en juillet 2015, les Smart Contracts [contrats intelligents] ont été accueillis comme des solutions révolutionnaires: des transactions automatisées sans confiance et prometteuses dans divers secteurs, des médias sociaux à la gestion de la chaîne logistique.

Depuis lors, le prix a grimpé en flèche et pour beaucoup, la clé du succès est devenue non pas le niveau d’adoption, mais le prix et la capitalisation boursière d’Ethereum.
Toutefois, la promesse des contrats intelligents n’a pas été oubliée, et trois ans après le lancement d’Ethereum, SFOX, la plate-forme de négociation institutionnelle a publié un rapport évaluant la plus importante mesure qui compte réellement: le nombre de transactions.

Il se trouve que les dix contrats intelligents les plus performants en termes de transaction intègrent différentes fonctions, mais appartiennent tous à des échanges de crypto-monnaies, à des ICOs ou à des « crypto-collectibles ».TOP 10 smart contract Etherum

50% d’échanges décentralisés

Il s’avère que la plupart des contrats intelligents ne remplissent pas des fonctions révolutionnaires, ils se contentent de déplacer des jetons ETH entre adresses, d’échanger des Ethers contre d’autres cryptomonnaies et d’échanger Ether pour des jetons basés sur Ethereum (ERC20).

Etherdelta et IDEX, les deux contrats les plus performants, se situent au sommet. Ils reposent tous les deux fortement sur des contrats smart pour exécuter des transactions directement sur la Blockchain Ethereum.

Le contrat intelligent qui a traité plus de dix millions de transaction est Etherdelta, l’exchange décentralisé, DEX, qui a rapidement gagné en popularité pour supporter des nouveaux jetons difficiles à obtenir ailleurs. Le contrat intelligent IDEX vient tout juste derrière, avec plus de 4.5 millions de transactions.

Cependant, même avec un volume d’échanges quotidien de 209 BTC, IDEX, qui serait le numéro 1 mondial des Dapp en volume, est trop loin par rapport à ses concurents centralisés, comme Binance , qui enregistre un volume d’échanges quotidien de 104 410 BTC et compte plus de huit millions d’utilisateurs.

Compte tenu de la tendance récente des grandes bourses à annoncer leurs homologues décentralisées, on peut s’attendre à ce que l’utilisation des contrats intelligents dans ce secteur continue de croître. Binance a publié une démo de son échange décentralisé en août dernier. Bitfinex a aussi publié une « plate-forme de négociation sans confiance » Ethfinex, construite sur la Blockchain Ethereum.

40% ICO

La deuxième utilisation majeure des contrats intelligents concerne les ICOs, où ils sont fréquemment utilisés pour la libération automatisée des jetons ERC 20. Les contrats intelligents utilisés pour l’ICO de EOS, Tron et OmiseGo figurent tous parmi les dix premiers Smart Contracts en termes de nombre de transactions.

Avec près de trois millions de transactions, le contrat intelligent d’EOS se classe au troisième rang des transactions totales. Ayant obtenu un budget record de 4 milliards d’euros en un an, il n’est pas étonnant que ce contrat soit également classé numéro un en termes de chiffre d’affaires.

Si, comme le suggèrent beaucoup, la fièvre des ICOs de 2017 se refroidit, l’utilisation des contrats intelligent dans ce secteur pourrait alors se dégrader.

10% de crypto-collectibles

Cryptokitties , qui a presque planté le réseau Ethereum en décembre dernier, est le quatrième contrat intelligent en termes de transactions, représentant environ 2,6 millions de transactions, inférieur à EOS mais supérieur à Tron.

Bien que ces chiffres pour un échantillon de marché peer-to-peer soient prometteurs, ils semblent ne pas durer, l’intérêt pour le jeu s’est estompé au cours des derniers mois, à la suite de la chute du marché.table smart contracts ethereum

Le rapport conclut que les applications des contrats intelligents, à part les crypto-monnaies, doivent encore être prometteuses et que malgré le potentiel de changement financier, Ethereum doit surmonter ses problèmes de sécurité et d’évolutivité avant que cela ne puisse se produire:

Les contrats intelligents sont un outil puissant qui peut potentiellement changer le monde de la finance, mais la technologie en est encore à ses débuts. Le réseau Ethereum est confronté à des problèmes de redimensionnement, ce qui rend coûteuse l’exécution de contrats intelligents en période de forte congestion du réseau. Il faut être attentif à un certain nombre de problèmes de sécurité pouvant conduire à des défaillances trop coûteuses.

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram