Le Venezuela ; À la recherche des mineurs de Petro

Le Venezuela est à la recherche de mineurs pour sa nouvelle crypto-monnaie nationale , le Petro. Le gouvernement a ouvert un registre pour que les mineurs puissent s’inscrire, miner et avoir accès à la nouvelle monnaie. Selon le président du Venezuela, Nicolás Maduro, 860.811 jeunes se sont déjà inscrits!

Les mineurs vénézuéliens « Wanted »

Le portail, lancé par « la Surintendance des crypto-monnaies et les activités connexes », restera ouvert jusqu’au 21 janvier.
Le passage par l’enregistrement « est une exigence essentielle pour les personnes physiques et morales pour avoir accès à Petro », a rapporté El Impulso .

En outre, le ministre de la Communication et de l’Information, Jorge Rodriguez, a indiqué que les inscrits peuvent avoir accès à d’autres monnaies numériques autorisées par le gouvernement.

Le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a annoncé pour la première fois la création du Petro en décembre dernier. Il a ensuite créé « la Surintendance des crypto-monnaies » ainsi que « l’Observatoire Blockchain » pour superviser le lancement et l’exploitation du Petro. Récemment, il a soutenu le Petro avec 5 milliards de barils de réserves de pétrole et a publié  les plans du gouvernement pour la nouvelle crypto-monnaie, y compris son émission, l’exploitation minière et la négociation.

Le ministère du Pétrole a expliqué que la base de calcul de la valeur du Petro sera le prix d’un baril de brut, qui s’élève actuellement à une moyenne de 57 dollars.

Plus de 860 000 inscrits

Dans le cadre du programme Chamba Juvenil , 860 811 jeunes ont déjà adhéré au projet de cette immense ferme minière, dont 300 000 ont déjà commencé à travailler sur ce projet où les ordinateurs sont interconnectés par un logiciel de minage.

Néanmoins, le secteur privé vénézuélien a émis quelques réserves au sujet du Petro. El Impulse a reporté que « Le marché de la crypto-monnaie dans le monde n’est pas géré par les gouvernements, et sa crédibilité et son succès reposent sur la confiance, ce qui n’existe pas au Venezuela. »
Quel futur pour le Petro ? Un sujet à suivre…

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram