WePower – Analyse complète

On n’est plus dans les spéculations, mais dans l’affirmation que la Blockchain détient les clés d’un avenir plus brillant.
La société est totalement consciente des aspects innovateurs et perturbateurs de cette technologie , mais pas tout aussi consciente sur son impact sur l’énergie verte et la durabilité. On va vous clarifier les choses.

Croyez que les investissements mondiaux dans l’énergie propre ont totalisé 333,5 milliards de dollars en 2017, selon Bloomberg New Energy Finance («BNEF»).

Ce chiffre est le placé second dans les records les plus hauts de l’histoire. Le premier été en 2015 lorsque des investisseurs chinois et américains ont misés 360 milliards de dollars.
Au contraire à ce que vous pourrez penser, l’Europe n’investit pas dans les énergies renouvelables.
Malgré les efforts du gouvernement et les grandes campagnes médiatiques, le profil d’investissement reste timide et largement stagnant. Le chiffre de 2017 était de 57,4 milliards de dollars, en baisse de 26% par rapport à 2016.

Alors que les changements de politique ont fourni un soutien nécessaire, une start-up de blockchain basée à Lituanie pense qu’une grande partie du bad buzz peut être attribuée à au manque d’opportunités d’investissement .
Cette startup a pour but de rendre le financement beaucoup plus facile et plus rapide pour les projets d’énergie renouvelable en utilisant son modèle «blockchain energy trading».

WePower analyse complète

Comment les projets d’énergie renouvelable sont-ils financés aujourd’hui ?

Le rapport du BNEF mentionné au dessus, précise que le financement des actifs reste la méthode principale du financement des projets d’énergie renouvelable. Les fournisseurs de ce financement sont assez dispersés parmi les différents acteurs (selon un document de recherche basé sur les données du BNEF). La conclusion est que le financement participatif a augmenté au fil du temps.  

C’est tout à fait normal vue que nous vivons dans un monde qui s’inquiète de plus en plus de son environnement, ce qui rend l’énergie renouvelable un investissement tas très attractif pour le financement privé.

Cela pourrait être à cause des taux d’intérêt qui ne valent pas le risque de financer de tels projets. De plus, les investisseurs peuvent exiger un ratio dette-capitaux propres considérablement inférieur à ce que les gestionnaires de projet pourraient obtenir.

Comment fonctionne le modèle commercial Crowdsourcing de WePower?

Le modèle économique de WePower (tel qu’expliqué dans le livre blanc) peut se résumer comme suit:

Imaginez une entreprise à la recherche de financement pour un projet d’énergie renouvelable. Cette société, une fois connectée à la plateforme WePower, peut obtenir un financement (trois de la communauté d’utilisateurs WePower) en vendant sa future production d’énergie sur la plateforme, contre les jetons WePower (d’où le terme de production d’énergie tokenisée).

Chaque jeton WPRreprésente un kWh, et sera vendu via une enchère sur la plateforme WePower. Durant la vente aux enchères, WePower négociera une réduction du prix du marché pour cette énergie future. Si vous êtes curieux de savoir combien coûte un kilowatt-heure en Europe, vous pouvez vous référer à ce site. Ceux qui possèdent  ces jetons ont maintenant trois options:

  • Utilisez l’énergie: C’est pour quand la puissance produite est également dans la zone du marché du détenteur de jetons. Une fois la compagnie d’énergie mise en service, cette énergie sera physiquement livrée à l’acheteur.
  • Vendre l’énergie sur WePower: Puisque WePower est une plateforme de trading d’énergie, ces jetons d’énergie peuvent être vendus à n’importe quel autre utilisateur de la plateforme.
  • Vendre l’énergie sur le marché de gros: Cela ne peut se faire qu’une fois le projet achevé et l’énergie produite. Le prix de règlement final dépendrait du prix du marché à ce moment-là. En raison de la réduction négociée lors de la vente aux enchères, cependant, le détenteur de jetons a une bonne chance d’obtenir un bénéfice. Il s’agit également d’un processus automatique, c’est-à-dire que si vous détenez le jeton, celui-ci sera automatiquement vendu sur le marché de gros et vous devriez recevoir la différence de prix positive.

Le jeton WePower et le jeton d’énergie

Vous devez savoir que les jetons d’énergie, représentant chacun 1kWh, et les jetons WePower («WPR») qui seront en vente pendant l’ICO sont deux choses différentes. Les jetons WPR représentent l’énergie atomisée, mais celle-ci est reçue en pourcentage des jetons d’énergie.

Dans une hypothèse ou un projet comporte 1000 jetons d’énergie, ce qui représenterait 1 000 kWh. De ce pool, 0,9% sera reversé au pool de détenteurs de jetons WPR. Cela signifie que les détenteurs de jetons WPR recevront obligatoirement 9 kWH dans le pool qui sera distribuée proportionnellement à chacun d’entre eux (à l’exception de l’équipe WePower qui ne recevra pas l’énergie donnée). Les droits à ceux-ci sont indéfinis. Cela garantit que le jeton WPR est un jeton “sauvegardé par actif”.

Similaire au jeton d’énergie, le porte-jetons WPR peut également opter pour l’une des trois options ci-dessus. En outre, les détenteurs de jetons WPR auront également un accès prioritaire aux ventes aux enchères des jetons d’énergie.

Pourquoi y a-t-il un jeton d’énergie interne et un jeton WPR distinct?
WePower est encore au stade de développement précoce, il n’a aucune énergie à vendre. Mais il a besoin de lever des fonds, ce qui est la raison de l’existence du jeton WPR. Le «don de l’énergie» entier est juste un moyen d’encourager la popularité du jeton et son succès de collecte de fonds.

Le jeton WPR est également intégré au protocole Bancor. Les détenteurs de jetons WPR seront en mesure de convertir leurs jetons en n’importe quel autre jeton au sein du réseau Bancor sans aucune autre contrepartie requise.

Avantages pour les producteurs d’énergie

Les avantages que les producteurs d’énergie obtiendront en participant au financement via WePower seront la rapidité et des rendements plus élevés. L’idée est que le modèle de financement participatif de WePower sera en mesure de remplacer une partie ou la totalité des besoins du  financement par capitaux propres d’un projet. Idéalement, cela accélérerait l’ensemble du processus investissement / EPC / distribution, en fournissant simplement la liquidité nécessaire tout en réduisant la paperasserie (les contrats intelligents sont développés et déployés à l’avance) et le temps de traitement des CV. Et avec une part d’équité plus faible, le rendement des capitaux propres sera également plus élevé.

Avantages pour les détenteurs de jetons

Essentiellement, parce que les détenteurs de jetons obtiennent de l’énergie à un taux d’actualisation, l’idée est qu’ils seraient en mesure de vendre les jetons à un prix plus élevé ou d’obtenir de l’énergie physique à un taux moins élevé.

Qui fait la diligence nécessaire?
Le financement d’un projet est un processus long et laborieux, en raison d’une diligence raisonnable appropriée. WePower prévoit d’utiliser le crowdsourcing pour financer de véritables projets d’énergie renouvelable, ce qui laisse une question suspendue : qui va effectuer la due diligence nécessaire?

Dans le business model de WePower, le financement participatif est envisagé pour réduire ou remplacer le financement par actions. Il ne financera pas l’ensemble du projet; les gestionnaires du projet devront aussi s’adresser aux fournisseurs de dette «traditionnels» pour obtenir un financement. Ce sont ces fournisseurs de dette qui sont attendus pour mener à bien le processus de diligence raisonnable. La vente aux enchères de jetons d’énergie WePower n’aura lieu qu’après qu’un projet aura obtenu le financement par emprunt pertinent et s’appuiera donc sur le processus de diligence raisonnable du fournisseur de la dette.

Risques de réglementations

La production d’énergie est un secteur fortement réglementé, donc si WePower n’avait approché aucun organisme de réglementation, ce serait une source de préoccupation importante. Dans le livre blanc de WePower, l’équipe a joint une lettre de soutien du ministère lituanien de l’énergie.

De plus, les réglementations en matière d’énergie sont quelque peu standardisées en Europe, ce qui en fait un endroit idéal pour que WePower puisse lancer sa plate-forme. Mais  le risque réglementaire est et restera un défi que l’équipe de WePower devra relever, en particulier au fur et à mesure qu’elle s’étendra sur d’autres marchés. Néanmoins, la stratégie énergétique de l’UE pour 2020 met fortement l’accent sur les énergies renouvelables, en vue de l’augmenter à 20% de la consommation. C’est un signe positif pour le projet WePower.

Intégrations physiques de grille
Selon le business model de WePower, la plateforme sera connectée au power grid lui même. Elle sera intégrée à plusieurs réseaux électriques.
Tout comme avec la réglementation, l’intégration réussie du réseau est un défi que WePower devra surmonter au fur et à mesure qu’elle s’étendra sur de nouveaux marchés.

Proof of Concept – Estonie

WePower a franchit une étape importante en signant un accord avec Elering, le gestionnaire national du réseau de transport d’électricité de l’Estonie pour l’électricité et le gaz national. Elle a commencé à travailler sur l’intégration de sa plate-forme avec la plate-forme de données d’Elering Estfeed. WePower a déclaré que son objectif est d’atomiser toute l’énergie estonienne d’ici avril 2018 et d’émettre 11 milliards de jetons d’énergie représentant la production d’énergie estonienne.

Ce Proof of concept de WePower jugera de sa capacité à exécuter sa stratégie
Le succès ou l’échec du projet pilote de WePower peut très bien déterminer la viabilité de l’ensemble du projet. Vous pouvez en savoir plus sur le projet pilote de WePower ici.

En outre, WePower s’est également associé à 220Energia, une société de distribution d’énergie estonienne, afin de tester encore plus le business model de WePower en Estonie.
L’Estonie a été choisie en raison d’avoir une couverture de compteurs intelligents à 100% et un centre de données central. Cela rend plus facile pour WePower; Même s’il réussit en Estonie, de relever des défis plus grands dans les autres pays.

État actuel  et feuille de route de développement de WePower

La feuille de route de WePower est divisée en trois phases distinctes, surnommées Breeze, Storm et Hurricane.

  • Breeze – L’objectif de cette phase est l’ingénierie, c’est-à-dire l’intégration de la plate-forme WePower et de ses jetons associés aux marchés régionaux et locaux de vente au détail d’énergie.
  • Storms- C’est la phase d’expansion. Le principal défi de cette étape sera celui de l’intégration du réseau. Ce sera la phase la plus complexe techniquement.
  • Hurricane – À ce stade, le projet est déjà couronné de succès. L’évolutivité est désormais le but, et l’accent est mis sur l’optimisation et la mise à l’échelle de la plate-forme pour atteindre cet objectif.

En ce moment, WePower est dans l’étape Breeze. À court terme, après avoir dynamisé l’énergie de l’Estonie en avril 2018, elle entend connecter WePower à ses premiers clients en Espagne en août, et nous aspirons toujours à cette phase avant de passer aux étapes suivantes.

La plate-forme WePower elle-même sera testée en septembre et lancée en Espagne au quatrième trimestre 2018, principalement en novembre 2018.

Un producteur d’énergie espagnol a déjà accepté d’utiliser la plate-forme WePower et c’est Conquista Solar.
En 2019, nous étudierons l’expansion des activités dans les pays voisins. Par exemple, en Italie, Novacorex a également accepté d’utiliser la plate-forme WePower.
Enfin, WePower s’étend également en Australie, où il a été admis au programme d’énergie accélérateur de Startupbootcamp.

L’équipe derrière WePower

L’équipe de WePower basée en Lituanie semble avoir beaucoup d’expérience dans les secteurs de l’énergie et des droits. Compte tenu de la complexité et de la réglementation que WePower doit parcourir pour un projet réussi, c’est une bonne chose. Il semble qu’une grande partie du développement de logiciels et de blockchain sera sous-traitée à ses partenaires technologiques, notamment Blockchain Labs, Metasite et Catapult.

WePower PreICO / ICO

En octobre 2017, WePower a tenu une prévente publique, qui a été couronnée de succès avec 3 millions de dollars levés (qui valent aujourd’hui environ 11 millions de dollars en raison de l’augmentation du prix de l’ETH). Environ 8,5% des jetons qui seront mis en vente durant l’ICO ont été vendus lors de cette prévente. Une prévente privée subséquente a rapporté 19 millions de dollars de plus.
La prévente a permis d’amasser 19 millions de dollars de plus.

Le 1er février 2018, l’ICO de WePower a eu lieu et est devenu l’un des plus grands succès au T1 2018. Voici quelques chiffres:

  • Période de vente: 14 jours
  • Cap Soft: 5 millions de dollars, réalisé avant l’ICO
  • Cap Hard: 40 millions de dollars, réalisés avant la fin de la période de vente
  • % de jetons disponibles à la vente: 80 000 000 WPR
  • Prix du jeton initial : 1 ETH = 8 000 WPR
  • Jetons invendus: 0

Ainsi, sur l’offre totale de jetons de 746 403 007,29 WPR, 382 769 864,52 WPR ont déjà été vendus pendant les tours de prévente. Le reste a été vendu pendant l’ICO.

Quels sont les potentiels à court et à long terme de WePower?

L’ICO de WePower a le potentiel d’être un succès. La société fait un excellent travail de bizdev, avec des nouvelles sur le partenariat avec les gouvernements et les entreprises – comme Elering et d’autres producteurs d’énergie.

De plus, à la fin de cette année, l’énergie fournie par les opérations de WePower sera livrée aux détenteurs de jetons. Cela semble donc très bien pour le jeton WPR concernant le potentiel à court terme, en supposant que son projet pilote estonien se déroule comme prévu.

Mais c’est sur le long terme que restent les principales questions et défis. Le succès de WePower dépend du nombre de producteurs d’énergie qui peuvent l’utiliser comme source de financement. Si WePower ne parvient pas à attirer une masse critique, que ce soit en raison de problèmes technologiques (intégrations de réseaux) ou réglementaires, le projet restera une plate-forme européenne de négociation d’énergie à petite échelle. C’est un long chemin à parcourir.


 

Tags

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez notre chaîne Telegram